BIENVENUE

Présentation

 maris  est une organisation de recherche scientifique et technologique à but non lucratif, dotée d'un capital entièrement public, à laquelle ont participé INGV, l'Institut national de géophysique et de volcanologie et l'Université de Messine. Sa mission est divisée en les activités suivantes:

• développer et gérer des systèmes de surveillance avancés, tels que la détection des rayonnements électromagnétiques, des fréquences les plus basses du spectre (VLF) aux fréquences les plus hautes (région Gamma), la détection par air, l’acquisition et le traitement de données, la cartographie des zones contaminées par des substances radionucléidiques

• concevoir et développer des capteurs de charge utile pour des systèmes de robotique sous-marine à usage militaire et civil liés à la sécurité (S3MAG2, MARIS pavé)

• surveillez le mouvement des vagues avec le système innovant OS-IS, Ocean Seismic Integrated Solutions (MARIS pavé), basé sur des mesures microsismiques au sol

• appliquer des techniques de surveillance multiparamétriques visant l'érosion côtière et l'instabilité hydrogéologique

• concevoir et gérer des technologies innovantes dédiées à la surveillance continue des eaux usées urbaines et industrielles et à la réutilisation de l'eau

• coopérer avec d'autres centres de recherche scientifique et technologique, ainsi qu'avec des industriels du domaine des nanotechnologies appliquées à l'environnement, en particulier du graphène et de ses applications dans la pollution par les hydrocarbures et dans les perspectives d'innovation technologique en matière de dessalement des eaux marines.

MARIS est également actif dans l'innovation technologique visant à la sécurité des personnes et du patrimoine environnemental, en coopérant avec des entreprises industrielles qui ont consolidé leurs actions dans des secteurs spécifiques tels que la technologie, les métamatériaux, l'ingénierie environnementale pour l'élimination des déchets. leur exploitation économique et la production d'énergie durable; prévention des incendies, recherche technologique pour la réduction et l’eutralisation des poudres fines. Dans le domaine de la prévention des risques sismiques et de l'innovation dans les systèmes de construction antisismiques, il participe au récent système METACOMF-Metamaterials Composite Foundation pour la dissipation de l'énergie sismique au niveau des fondations du bâtiment.

Son parcours repose sur la vaste expérience d’études et de recherches de l’Institut de géophysique et de volcanologie de l’INGV et de l’Université de Messine, dont il est le directeur, ainsi que de diverses universités et centres de recherche en Italie et à l’étranger. La recherche stratégique innovante de MARIS est axée sur la qualité de l’environnement, la maîtrise des sources polluantes dans les composants biotiques et abiotiques, la conception et la gestion d’interventions de réhabilitation de l’environnement et l’atténuation des risques naturels et anthropiques, l’appui technico-scientifique à Autorités locales pour l'amélioration des systèmes côtiers-marins, également en relation avec les changements dans l'utilisation des sols face au changement climatique. Il a coordonné le développement de systèmes technologiques innovants dans le cycle de traitement des eaux usées urbaines et industrielles, y compris la récupération de l'eau.

En outre, MARIS mène des activités de formation multidisciplinaires de haut niveau dans le domaine de l’énergie et de l’environnement, en portant une attention particulière aux contenus techniques de la production d’énergie à partir de sources renouvelables, favorisant les processus de développement durable caractérisés par l’efficacité et les économies d’énergie. Mener des enquêtes et des mesures exploratoires et préparer des études de faisabilité pour la valorisation énergétique du biogaz dans les décharges de Rsu. MARIS intervient également dans le domaine de la prévention et de la sécurité par le développement de systèmes de contrôle à distance intégrés, l’acquisition, le traitement et l’interprétation de données, ainsi que par l’utilisation de techniques avancées d’intelligence artificielle. Dans cette direction, il s’engage à préserver le patrimoine naturel, architectural, monumental et artistique en ce qui concerne les risques CBRNe et le terrorisme. Il a participé activement à l'exercice national de défense civile (ministère de l'Intérieur, 2015) en simulant une attaque terroriste grave utilisant des substances radioactives et des retombées consécutives, en utilisant des techniques de détection spéciales. Dans ce domaine spécifique du risque nucléaire, MARIS a présenté des propositions novatrices en matière de protection des ensembles monumentaux et des musées d'importance internationale.

En ce qui concerne les activités de surveillance dans les environnements marin et côtier, MARIS s’est engagé à protéger les déchets marins et à protéger la biodiversité marine, notamment par la conception de systèmes de récupération et de traitement des matières plastiques polluantes dispersées en mer. MARIS a breveté et co-breveté diverses mesures de détection d'instrumentation et spéciales:

• Système de surveillance des phénomènes de bradyseism et de subsidence

• Système et méthode de mesure du mouvement des vagues depuis le sol - OS-IS

• Véhicule sous-marin autonome pour la signature magnétique des navires militaires - S3MAG.

Événements importants

Université de Messine, 14 septembre 2018 - Manifestation "La spintronique et la robotique à l'Università degli Studi di Messina, la technologie d'innovation pour la réduction des risques pour l'environnement et la sécurité", en présence du prix Nobel de la physique prof. Albert Fert -MARIS participe officiellement.

--------------------

Le President de MARIS, dr. Massimo Chiappini avec le prix Nobel de physique prof. Albert FERT, pendant l'ouverture des travaux
Risultati immagini per lucia votano


Le prof. Lucia Votano, ancienne Directrice des "Laboratori Nazionali del Gran Sasso" de l'INFN-Institut National de Physique Nucléaire, membre de l'équipe internationale de scientifiques du projet JUNO (Chine), a été accueillie au sein du Comité scientifique MARIS. Le projet d’observatoire souterrain de neutrinos JUNO-Jiangmen est en cours de construction d’un gigantesque détecteur de neutrinos à scintillateur liquide. En particulier, JUNO étudiera la question de la "hiérarchie des masses des neutrinos", à savoir l'ordre dans lequel les masses des trois types de neutrinos sont disposées et sera, avec HYPER-KAMIOKANDE au Japon et LBNF chez FERMILAB, l'un des trois des expériences avec des capteurs de neutrinos géants, produits artificiellement dans des réacteurs ou des accélérateurs, qui seront construites dans les années à venir. En plus de la Chine et de l'Italie, JUNO collabore également avec les États-Unis, la Russie, l'Allemagne, la France, la Finlande et la République Chèque.


News
Se connecter


Mot de passe oublié ?
Octobre 2019
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031